Communication digitale : les bonnes habitudes à prendre pour vos contenus SEO, dès la rentrée !

Publié par Twin Events le

On range les serviettes de plage et le monoï pour reprendre sa lunch box et son ordinateur…  C’est officiel, la rentrée est bien là, accompagnée de son habituel rush ! Mais pour repartir du bon pied, rien de tel que de se fixer quelques objectifs à atteindre.

Et si on commençait par vos contenus SEO ?

On ne le dira jamais assez… Ecrire c’est très bien, mais écrire et optimiser pour vous permettre de faire progresser le référencement naturel de votre site sur internet, c’est encore mieux.

On vous livre quelques astuces de rédaction SEO !

Contenu SEO : choisissez les bonnes thématiques

blog contenu redactionnel

Choisissez, pour chaque article à publier, une requête cible sur laquelle vous souhaitez améliorer votre visibilité web

Petit rappel TWIN

Requête cible : c’est le terme recherché par les internautes, pour lequel vous souhaitez mettre en avant vos contenus sur les moteurs de recherche comme Google, afin de faire la promotion de votre activité sur internet.

Utiliser une requête cible est une stratégie marketing SEO permettant de rendre vos contenus rédactionnels beaucoup plus efficace.

Il faut donc définir votre requête cible, par exemple, dans le cas d’un article de ce type : “contenus SEO”. Grâce à une requête cible principale, vous allez créer une « pillar page » (traduction : la publication principale autour de la thématique choisie).

Déclinez toutes les thématiques secondaires qui découlent de cette requête principale

Pour valoriser votre travail et votre visibilité web, il est indispensable de créer un plan de contenu. En partant de la requête cible de votre « pillar page » et des thématiques liées à cette dernière vous allez pouvoir déterminer différents sujets d’articles, et créer des liens entre eux.

Inspirez-vous des champs lexicaux et sémantiques mais aussi des idées connexes à votre top terme de l’article principal. Ce qui pourrait nous amener, dans le cas de notre requête, à penser aux articles suivants :

  • L’importance de rédiger pour le web
  • Comment adapter votre stratégie de contenu aux recherches internet ?
  • Qu’est-ce qu’un bon contenu digital en 2021 ?
  • etc.

L’idéal est d’en lister 6 à 10, avec les idées que vous souhaitez y aborder, relatifs à votre activité. Ce qui vous fait déjà une base pour votre marketing digital et votre programme de publications pour la fin de l’année 2021 !

Petit conseil TWIN
Vous manquez de temps pour rédiger de nombreux articles ? Misez sur la constance et la qualité : mieux vaut rédiger moins mais publier à fréquence régulière (plutôt que d’avoir un article par semaine pendant un mois puis… plus rien pendant 2 mois !) et avoir des articles bien optimisés pour améliorer votre SEO.

Mettez en place votre maillage interne

Vous avez votre objectif de recherche Google, la requête cible de votre « pillar page » et les thématiques transversales… Il ne manque plus que le fameux maillage interne pour optimiser le référencement naturel de votre site.

Il vous faut pour cela définir entre chaque article les liens possibles qui permettront d’étoffer vos articles. Les articles secondaires, si certains sont liés entre eux, renverront en tout cas tous vers l’article principal.

Bien sûr, vous pouvez également ajouter des liens vers d’autres pages de votre site, notamment, en dehors de la partie blog, les pages qui présentent votre activité, ça n’en sera que meilleur pour votre référencement naturel.

Les bonnes pratiques SEO pour vos contenus web

Vos contenus sont planifiés, avec les points clés qui seront abordés dans vos différents articles. Maintenant, voici 5 bonnes pratiques pour mieux optimiser vos contenus web pour qu’ils soient « SEO – friendly » :

  1. Ecrire des articles contenant minimum 500 mots, vous pouvez bien sûr écrire davantage, mais attention à ne pas perdre le lecteur…
  2. Varier les contenus au sein de vos articles : photos, vidéos, tableaux, infographies…
  3. Hiérarchiser votre texte, il doit y avoir des titres et des sous-titres (<h1>, <h2>, <h3>), utilisé dans le bon ordre, évidemment ! (Ce point vous semble bizarre ? Vous n’imaginez pas tout ce qu’on voit quand on fait nos diagnostics gratuits...!)
  4. Utiliser le mot clé principal dans vos titres, et avec parcimonie dans le contenu associé à un groupe de mots clés pour optimiser au mieux.
  5. Relayer vos articles : sur les réseaux sociaux, dans vos newsletters…

On vous souhaite de belles publications et si vraiment le référencement naturel et la rédaction de contenu ne semblent pas faits pour vous, faites appel à nous !